©DR

C’est à l’Institut national des sports (Insep), à Paris, en tant que spécialiste de tennis de table, qu’Hervé Schiavetti découvre la vie politique. Communiste et fier de l’être, son expérience profession- nelle chez EDF lui ouvre les portes du syndicalisme et du monde ouvrier, qu’il explore en 1980. En 1982, il décroche une licence de sociologie et un certificat d’études politiques.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.