Rencontre avec Véronique MATILLON, maire de Rambouillet (78)

Cette année se fera sous le signe de l’optimisme ! C’est ainsi que Véronique Matillon, maire de Rambouillet (78) aborde l’avenir. « Si de nombreuses activités et événements ont été annulés, d’autres, différents, sont en train de se créer, totalement respectueux des gestes barrières.» L’occasion d’innover, certes, mais surtout de continuer à proposer une programmation culturelle la plus riche possible et de permettre ainsi aux artistes de continuer à se produire.

Quel est votre lieu préféré

Le jardin du Palais du roi de Rome à Rambouillet. Au plein coeur de notre ville, ce jardin d’ambiance romantique est un havre de paix constitué d’allées fleuries, d’un verger, d’une pièce d’eau… Je fais, dès que

je peux, une halte sur un banc pour profiter du calme. Ce jardin, peu fréquenté, jouxte le Palais du roi

de Rome, qui accueille des expositions à thèmes très variés.

Quelle est votre devise ?

Je pourrais vous en citer des dizaines, toutes celles qui vantent le partage. Infirmière de profession, cette notion me guide au quotidien. C’est par l’échange que l’on innove et que l’on construit l’avenir.

Quelle est votre livre de chevet

Une vie de Simone de Veil, une autobiographie qu’elle a publiée en 2007. Personnage au destin exceptionnel, elle se montre, libre, véhémente et même sereine. J’ai eu la grande chance de la rencontrer. Je relis souvent des passages du livre.

Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

Le premier appel de mon mari, victime de la Covid-19, tout juste sorti de réanimation. Et bien sûr la naissance de mes six enfants. À chaque fois, la magie d’une nouvelle rencontre.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.