L’association présidée par Caroline Cayeux, maire de Beauvais et représentant les villes moyennes fête aujourd’hui ses trente ans et recevra en début de soirée, à Paris, quelque 200 élus venant de toute la France. Ils profiteront de la venue du premier ministre Edouard Philippe, pour faire entendre la voix de ces villes éloignées des grandes agglomérations qui sont en réalité la France des gilets jaunes, et « dont ils mesurent depuis des années le gouffre social et territorial qui est en train de se creuser en France » ont-ils indiqué récemment. L’occasion pour eux d’aborder avec le chef de l’exécutif deux points essentiels : d’une part, l’organisation d’un véritable Grenelle du pouvoir d’achat et de la transition écologique, rassemblant physiquement les acteurs concernés. D’autre part, dans le cadre de ce grenelle, ils souhaitent que les maires jouent un rôle incontournable, avec leur vision de terrain, aux côtés des corps intermédiaires. A ce titre, Villes de France a décidé de publier une plateforme complète de propositions d’ici le 22 janvier 2019, qui servira de base à la contribution de Villes de France dans le Grenelle à venir.