Accessibilité : la municipalité de Meylan (38) parle FALC

Promouvoir l’accessibilité au quotidien, voilà une promesse de campagne de la nouvelle municipalité qui devient aujourd’hui réalité. Désormais, les documents et publications municipaux les plus importants seront traduits en langage FALC -Facile A Lire et à Comprendre – afin d’apporter des informations claires et facilement compréhensibles pour l’ensemble des habitants. Le premier document officiel concerné par cette mesure : l’arrêté pris par le maire, Philippe Cardin, le 18 août dernier concernant le port du masque obligatoire lors des regroupements extérieurs de plus de 10 personnes sur l’espace public traduit en FALC et disponible sur le site internet de la Ville. Pour la conception de ces document et supports, les services de la Ville ont collaboré avec l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) de la Drôme, conformément à la règle essentielle de toujours impliquer des personnes en situation de handicap dans toute réalisation et ainsi « ne pas faire pour eux sans eux ». La prochaine étape sera la formation d’agents municipaux au FALC. D’autres actions concrètes sont d’ores et déjà planifiées, telles l’installation d’une boucle électromagnétique dans la salle du Conseil municipal, facilitant la compréhension des personnes malentendantes, ou encore la constitution par un appel à candidature d’un comité d’usagers pour participer à la première réunion cet automne de la Commission communale d’accessibilité.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.