La Banque postale publie sa note de conjoncture sur les finances locales

La Banque postale vient de publier sa note de conjoncture sur les finances locales. L’institution financière estime qu’en 2018 plusieurs éléments s’avèrent favorables à une reprise des investissements locaux : davantage de stabilité institutionnelle avec une carte intercommunale dessinée, l’arrêt annoncé de la baisse des dotations et un moment propice du cycle traditionnel d’investissement local. Les dépenses d’investissement des collectivités locales atteindraient ainsi 52,7 milliards d’euros en 2018, soit une augmentation de 6,1 %. A côté de cela, les dépenses de fonctionnement resteraient contenues (+ 0,9 %) et les recettes demeureraient dynamiques (+ 1,6 %), sans que le levier fiscal soit actionné. Le recours à l’endettement, lui, devrait rester limité avec une légère progression de 0,7 milliard d’euros.