Label French tech : Toulouse se positionne

DR

Après le Grand Lyon et la métropole brestoise, c’est au tour de Toulouse d’être candidate au label French tech. Une délégation du secrétariat d’Etat à l’Economie numérique auditionnera des acteurs représentatifs des technologies de l’information et de la communication (TIC) le 9 octobre pour présélectionner la candidature de la ville rose. En cas de succès à ce premier examen, Toulouse serait ensuite auditée par un jury international. Sur un plan statistique, la région Midi-Pyrénées se place en troisième position, en France, en termes d’industrie numérique puisqu’elle réunit plus de 3 000 entreprises et 38 000 salariés.