Amorce : la loi économie circulaire ne doit pas mettre en péril la gestion des déchets

“Sans les bouteilles en PET, les collectivités ne géreront que les déchets qui coûtent le plus d’argent.” Vincent Gilles, Président d’Amorce et maire de Saint-Mandrier-sur-Mer (83)

Qui sont-ils ?

■ Créé en 1987, Amorce constitue le premier réseau français d’acteurs locaux d’information, de partage d’expériences et d’accompagnement des décideurs en matière de politiques énergie-climat des territoires et de gestion territoriale des déchets.

■ L’association Amorce rassemble plus de 900 adhérents (communes, intercommunalités, conseils départementaux, conseils régionaux, entreprises, fédérations professionnelles et associations) pour 60 millions d’habitants représentés.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.