Transition énergétique : comment profiter de programmes CEE dans les écoles ?

Développer la transition énergétique dans les écoles répond à un double enjeu : sensibiliser les générations futures aux éco-gestes et réduire la consommation des bâtiments communaux les plus énergivores. Trois programmes CEE permettent aux écoles de prendre le chemin de l’efficacité énergétique. Baptisés : Watty à l’école, CUBE.S et Moby, ils s’adressent aux élèves, aux enseignants, au personnel scolaire, mais aussi aux parents.

Avec 30 % de la consommation énergétique des bâtiments communaux, les écoles demeurent le type de bâtiment le plus énergivore pour les collectivités, devant les centres sportifs ou les bureaux administratifs. C’est aussi à l’école, que les nouvelles générations peuvent facilement être sensibilisées aux éco-gestes et par ricochet l’ensemble de la sphère familiale. Les établissements scolaires constituent donc un levier non négligeable de la transition énergique.

Pour activer ce levier, trois programmes de sensibilisation font de plus en plus d’émules dans les territoires. Il s’agit de “Watty à l’école” : dédié aux élèves d’écoles maternelles et élémentaires ; de “CUBE.S” : concours de performance énergétique pour tous types d’établissements (écoles, collèges, lycées, etc.) ; ainsi que de “Moby” : programme autour de l’éco-mobilité pour l’école élémentaire.

Des programmes ludiques et personnalisés

Que proposent concrètement ces dispositifs ? Ils intègrent tous des séances de formation et d’animations, assurées par des intervenants spécialisés, ainsi que la fourniture de contenus pédagogiques et la mise en place d’indicateurs de suivi. Le tout avec une approche ludique et en tenant compte des spécifiés de chaque territoire.

Plus précisément, Watty à l’école va sensibiliser les enfants aux éco-gestes citoyens en vue de réaliser des économies d’énergie et d’eau. L’animateur va monter des ateliers et organiser différents évènements comme la distribution du kit “econEAUme”, petit équipement permettant de réduire le débit des pommeaux de douches.

De son côté, CUBE.S (Challenge Usage des Bâtiments d’Enseignement Secondaire) propose de se familiariser avec l’efficacité énergétique sous la forme d’une compétition nationale. Il s’organise en deux temps : une première année de mobilisation, puis un suivi sur 4 ans des économies d’énergie et des réductions des émissions de CO2. Les candidats gagnent des étoiles chaque année et les meilleurs recevront des distinctions (ex : meilleur collège, meilleure diminution des gaz à effets de serre, etc.)

Enfin, Moby sensibilise les élèves à l’éco-mobilité, mais aussi les parents ainsi que le personnel de l’école. Après une enquête sur les déplacements liés à l’établissement, l’animateur détermine des actions à mener (pédibus, challenge vélo, modifications des stationnements). Ces actions facilitent la mise en place d’un Plan de Déplacements Établissement Scolaire (PDES), qui vise à organiser les déplacements entre le domicile et l’école en encourageant les modes doux (marche, vélo).

Ces programmes de certificats d’économies d’énergie sont donc cofinancés par les vendeurs d’énergie (les obligés). C’est le cas d’EDF, partenaire des trois dispositifs. « Nous concrétisons notre engagement en faveur de la transition énergétique en soutenant ces programmes. Sensibiliser nos élèves aux économies d’énergies est un des meilleurs moyens de préparer l’avenir », estime l’énergéticien.

(*) Source : Ministère de l’Éducation nationale – Mai 2018.

www.edf.fr/collectivites
L’énergie est notre avenir, économisons-la !

Plus d’informations :
https://concours.watty.fr/
https://www.cube-s.org/
https://www.moby-a-lecole.fr/