L’Île-de-France engage une stratégie de dépistage et de tests

Comment connaître la circulation du Covid-19 en Ile-de-France et casser les chaînes de contamination ? La région, fortement touchée par l’épidémie, annonce qu’elle sera aux côtés de la Préfecture de Région et de l’Agence régionale de santé pour participer à la constitution des équipes mobiles de tests et proposera des solutions concrètes – 150 hôtels de la Région, 7 000 chambres – pour héberger les personnes volontaires testées COVID+. La Région Île-de-France proposera aussi de mettre à la disposition des acteurs de santé plusieurs centaines de milliers de tests PCR et de mobiliser les réseaux de laboratoires privé afin d’augmenter les capacités de dépistage. En outre, sollicitée par les personnels soignants franciliens, durement éprouvés par la pandémie et qui souhaitent savoir s’ils ont été contaminés par le virus, la Région leur fera don de tests sérologiques rapides pour les éclairer sur ce point. Une démarche similaire sera engagée pour pouvoir proposer aux personnes fragiles un test rapide de diagnostic, sous la supervision de professionnels de santé et tout particulièrement de biologistes. « A l’issue d’une mise en concurrence, deux laboratoires français ont ainsi été choisis, dont la fiabilité et la qualité des tests vient d’être confirmée par les autorités scientifiques » précise la région dans un communiqué. Enfin, la Région Île-de-France ouvrira la possibilité aux entreprises et collectivités franciliennes de commander 5 millions de tests sérologiques sur sa centrale d’achat, comme elle l’a fait pour les masques.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.