Tourisme fluvial: 1,36 milliard d’euros de retombées économiques pour les territoires

Selon une étude dévoilée par Voies navigables de France, les retombées économiques générées par la dépense des opérateurs et des clients des 5 filières du tourisme fluvial -paquebots fluviaux, péniches-hôtels, bateaux promenades, bateaux de location habitables sans permis et plaisance privée- sont estimées à 1,36 milliard d’euros (TTC), dont environ 50 euros de dépenses touristiques (TTC) par personne et par jour. En termes d’affluence, 15,6 millions de journées-passagers sont comptabilisées chaque année. L’étude révèle par ailleurs que le poids économique du tourisme fluvial est le plus important sur le bassin de la Seine (344 millions d’euros HT), en Aquitaine-Occitanie (174 millions d’euros HT) et dans le Grand Est (91 millions d’euros HT).Pour Thierry Guimbaud, Directeur Général de VNF, « Les résultats de cette étude démontrent clairement que le tourisme fluvial concourt à l’attractivité des territoires. Les perspectives de développement sont donc prometteuses même si certains défis demeurent : des clientèles exigeantes, en particuliers en termes de respect de l’environnement, une offre qui a besoin de trouver de nouveaux gisements de croissance…».