Un nouvel appel à propositions pour des « sites industriels clés en main »

Alors que plus de 300 dossiers avaient été reçus et 78 sites identifiés et dévoilés en janvier puis en juillet 2020 lors d’une première campagne d’identification de sites industriels potentiels, un nouvel appel à propositions lancé mercredi 9 décembre permettra de compléter le maillage territorial des sites clés en main. Cette nouvelle édition sera également l’occasion d’intégrer des sites industriels en instance de cessation d’activité ou des friches industrielles réhabilitées. Un enjeu fondamental à la fois pour lutter contre l’artificialisation des sols et pour revitaliser nos territoires industriels. Selon le ministère de la cohésion des territoires, ces territoires pourront bénéficier des 300 millions d’euros mobilisés au titre de la relance dans le cadre du fonds pour le recyclage des friches. « Avec ce nouvel appel à propositions,  nous franchissons un pas de plus pour faire gagner du temps aux investisseurs et aux entreprises, et donc faciliter leur installation dans les territoires » selon Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales. « Cet appel à propositions s’adresse plus particulièrement aux collectivités locales, qui seront les fers de lance du rebond industriel français dans les territoires » a ajouté Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie.

L’appel à propositions est ouvert jusqu’au 31 mars 2021 aux collectivités et opérateurs disposant de sites aménagés et attractifs, et engagés dans une vraie démarche de développement économique territorial ; une première relève des propositions sera effectuée le 5 janvier 2021. Conjointement avec les mesures de simplification et d’accélération des délais d’instruction de la loi d’Accélération et de Simplification de l’Action publique (ASAP) promulguée le 7 décembre, les sites industriels clés en main sont un élément-clef de la feuille de route du Gouvernement pour attirer des investissements industriels dans nos territoires et relocaliser des activités industrielles.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.