800 millions d’euros pour développer les gaz verts en France

DR

Engie va mobiliser 800 millions d’euros dans les cinq prochaines années pour développer les gaz verts en France. Ce plan doit permettre de conforter l’objectif – inscrit dans la Loi de transition énergétique pour la croissance verte – de 10 % au moins de gaz vert injecté dans les réseaux à horizon 2030. « Le gaz, progressivement verdi, aura toute sa place dans la trajectoire de décarbonation de notre pays, en complément d’autres sources de production d’énergie propre. Car ce gaz vert, décarboné, apporte avec lui des propriétés uniques qui en font l’associé naturel des énergies renouvelables électriques : produit sur le territoire, facilement stockable, non-intermittent… Il sera un vecteur important de notre propre transition énergétique », explique Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie.