Brune Poirson veut lancer la consigne des bouteilles plastiques

La secrétaire d’Etat à la Transition écologique, Brune Poirson, a réuni aujourd’hui à Strasbourg des élus, des ONG, des représentants des fabricants de produit afin de lancer un comité de pilotage qui aura vocation à explorer les conditions et les modalités de mise en œuvre de la consigne en France. Une première réunion très « constructive », selon la sécrétaire d’Etat, qui aura permis à chacun de partager son enthousiasme et parfois ses craintes. « J’ai réaffirmé l’ambition et la ligne rouge fixés par le Premier ministre pour cette concertation. La ligne rouge d’abord, aucune collectivité ne sera lésée. L’ambition ensuite, nous devrons atteindre 90% de collecte en 2029 quand nous ne collectons aujourd’hui même pas 6 bouteilles en plastique sur dix. Au travail ! » a-t-elle déclaré. Les premières conclusions sont attendues mi-septembre afin d’enrichir le débat parlementaire à venir sur le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire qui comprendra une disposition pour autoriser le principe de la consigne sur le territoire.