François de Rugy relance la petite hydroélectricité

13 lauréats de la deuxième période de l’appel d’offres sur la petite hydroélectricité ont été désignés pour développer et exploiter de nouvelles centrales hydroélectriques pour une puissance de 36,7 MW. Pour François de Rugy, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire « le développement de la filière hydroélectrique est indispensable à la réalisation de nos objectifs de décarbonation de notre production d’énergie et de transition énergétique». En 2018, la production hydraulique renouvelable s’élevait à 63,1 TWh, soit 11,5% de la production électrique totale. Elle est aujourd’hui assurée par environ 2300 centrales hydroélectriques, dont environ 2000 « petites centrales », majoritairement concentrées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie. La région Auvergne-Rhône-Alpes concentre plus de 45% du parc hydraulique national et la région Occitanie plus de 21% du parc hydraulique national. Les parcs hydrauliques des 3 régions Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Provence-Alpes-Côte-D’azur représentent près de 80% du parc hydraulique national.