La coupe de bois est un acte fondamental pour préserver la forêt

©Adobe Stock

La France est riche de sa forêt. Mais, selon Antoine d’Amécourt, président de la Fédération des forestiers privés de France (Fransylva), elle reste sous-exploitée. Pourtant ses atouts sont nombreux, notamment dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.