Les dépenses énergétiques des collectivités à la loupe

école communale

Si la baisse du prix de l’énergie et l’augmentation de la concurrence ont permis une baisse des factures conjoncturelle de 5% sur la période 2012-2017, les consommations d’énergie des collectivités ont, elles, augmenté de 4%. C’est ce que constate l’ademe dans son étude quinquennale « Dépenses énergétiques des collectivités locales » sur les consommations, les émissions de CO2 et les dépenses énergétiques des communes, et de leurs Groupements à fiscalité propre pour leur patrimoine. La hausse des consommations des collectivités locales serait principalement liée à la hausse des consommations des bâtiments : +13%  et ce malgré la baisse des consommations d’énergie liées à l’éclairage public et aux transports (de -30% et -16% respectivement). C’est aussi le patrimoine bâti qui est responsable de la majorité des émissions de CO2. 84% des émissions des communes proviennent des bâtiments communaux contre 11% pour les carburants et 5% pour l’éclairage public. Et pourtant le budget énergie- dépenses de fonctionnement est en baisse avec une diminution de 5% sur la période 2012-2017. Une baisse du budget qui s’explique par la diminution du prix de l’énergie.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.