Limoges vise une gestion circulaire de ses espaces verts

TENDANCE. La cité de la Haute- Vienne (87) a fait du végétal une priorité. La gestion vertueuse des ressources et des espaces naturels urbains pourrait être le premier pas vers un objectif plus ambitieux : rendre la ville plus résiliente.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.