Eoliennes en mer : feu vert pour le projet du Tréport

Le projet de parc éolien en mer posé au large de Dieppe – Le Tréport, attribué en juin 2014 à la société Eoliennes en Mer Dieppe – Le Tréport (EMDT), se concrétise. En obtenant le 26 février 2019 les autorisations préfectorales nécessaires, EMDT, portée par ENGIE, EDPR, Sumitomo Corporation et la Banque des Territoires, pourra désormais préparer la construction du parc ou encore la conduite des appels d’offres de sous-traitance pour la fabrication et l’installation de ces composants. Ce projet, ainsi que celui des îles d’Yeu et de Noirmoutier, devrait permettre la création de près de 3 000 emplois directs et indirects. Ces emplois seront mobilisés pendant les phases de construction et d’exploitation des parcs via notamment les deux unités de production de pales et de nacelles de Siemens Gamesa prévues au Havre et opérationnelles en 2021.