La Métropole Européenne de Lille rejoint le réseau mondial des villes intelligentes

Afin d’engager de nouvelles coopérations avec des villes à l’échelle nationale et internationale pour échanger sur ses politiques digitales la MEL a décidé de rejoindre Open & Agile Smart Cities (OASC). « « Nos projets informatiques doivent être conçus et mis en œuvre pour prendre en charge les nouveaux services numériques. Nous sommes confrontés à de grands défis. Nous devons aller vite parce que les citoyens veulent la ville intelligente maintenant. Une des solutions pour accélérer ce processus consiste à échanger avec des collègues partageant les mêmes problèmes techniques. C’est pourquoi nous sommes ravis de rejoindre l’OASC » a déclaré Akim Oural, Conseiller métropolitain chargé des villes intelligentes et de la numérisation à la Métropole Européenne de Lille. L’OASC, réseau international de villes et de collectivités intelligentes, renforce la coopération et les échanges entre les villes du monde entier afin de partager les meilleures pratiques et d’établir un consensus sur l’utilisation de normes techniques ouvertes assurant l’interopérabilité des données et des services de la ville intelligente. Le réseau mondial relie maintenant plus de 140 villes membres à travers le monde, notamment Londres, Copenhague, Brisbane et Buenos Aires, mais également des villes de taille moyenne et petite comme Saint-Quentin, qui s’engagent pour l’innovation.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.