La politique cyclable demande de changer de braquet

DÉCRYPTAGE. L’adoption de la loi LOM, le 19 novembre 2019, confirme que le vélo est à présent pris au sérieux. Et pourtant, sur le terrain, les attentes sont nombreuses en termes d’aménagement pour donner à chacun d’entre nous l’envie de pédaler plus souvent. Une question cruciale pour le prochain mandat municipal.


Cet article est réservé aux abonnés

- Vous êtes abonné(e), identifiez-vous dans la colonne de droite.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.