L’Avicca dévoile son plan de résilience numérique pour les territoires

A telecoms operative is seen working from a ladder on a utility pole, wearing high visibility personal protective clothing, high viz PPE, and hard hat

« La crise sanitaire l’a montré : la résilience de nos territoires s’appuie sur les réseaux fixes THD, une couverture mobile de qualité et l’inclusion numérique », constate Patrick Chaize, sénateur de l’Ain. L’ Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (Avicca) qu’il préside depuis 2015, a posé lors de son assemblée générale du 23 juin 2020 les bases nécessaires au renforcement de cette résilience numérique pour l’ensemble des Français. Ce sont ainsi plus d’une trentaine d’actions et de recommandations concernant à la fois les réseaux, l’éducation numérique et les outils des territoires intelligents (informatique en nuage, gouvernance de la donnée et cybersécurité) qui ont été identifiées par l’Avicca et ses adhérents, et discutées avec leurs partenaires. Concrètement, il s’agit de lever une série d’obstacles administratifs, organisationnels, réglementaires, législatifs et techniques pour réussir la transformation numérique durable de la France. Si la résilience numérique passe avant tout par l’achèvement de la couverture fixe et l’accélération de la bonne couverture mobile 4G, elle nécessite aussi des mesures d’accompagnement de la filière et d’inclusion numérique.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.