La Région a lancé le 18 janvier 2019 à Illkirch-Graffenstaden le projet DINAMHYSE de développement et de déploiement de l’hydrogène décarboné, mené en collaboration avec les acteurs du territoire déjà engagés autour de ces nouvelles technologies. Le projet est coordonné par le Pôle Véhicule du Futur et s’inscrit dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir 3 (PIA3) doté à parité Etat/Région de 40 millions d’euros de soutiens. Il ambitionne d’accélérer le développement d’une filière industrielle hydrogène dans le Grand Est, notamment en matière de mobilité. Il rassemble, les pôles IAR et Fibres Energivie ainsi que 6 entreprises (ENGIE, EDF, PSA, CMI Group, Haffner Energy, R-GDS), et des organismes de recherche publique (Université de Lorraine et CEA Tech) et la Ville de Chaumont. Au niveau régional, la méthanisation est une filière dynamique, notamment pour le gaz injecté au réseau avec 8 sites de production en activité et 67 projets identifiés. « A travers ces démarches, je souhaite avant tout produire de la valeur dans nos territoires. Innovations, création et développement d’entreprises et d’emplois, ces technologies représentent un potentiel important de développement et proposent à nos concitoyens, des solutions dans leur vie quotidienne au plus près de leurs besoins » a expliqué le président de la région, Jean Rottner.