Les Parisiens donnent leur avis sur le stationnement

Supprimer quelque 70.000 places de stationnement en voirie dans la capitale, soit la moitié des places aujourd’hui disponibles, c’est l’une des mesures annoncées par la Maire de Paris, Anne Hidalgo, qui entend réduire encore plus la place de la voiture. « Il s’agit là d’une question d’équilibrer l’espace public quand on sait que 50% est réservé à la voiture pour 13% des déplacements, indique David Belliard (EELV), maire adjoint à la transformation de l’espace public, transports et mobilités. Nous allons récupérer la moitié des places de stationnement dédiées à la voiture. A vous de nous dire ce que vous voulez faire de ces 10m2 libérés en bas de chez vous ». Le 20 octobre, la ville de Paris a mis en ligne une plateforme pour recueillir les attentes des citoyens en matière de stationnement. Elle constitue la première étape des États Généraux du stationnement annoncés par Anne Hidalgo lors des Municipales.

De multiples possibilités

L’objectif de cette consultation : permettre aux Parisiens de dire quels usages (pistes cyclables, végétalisation, terrasses…) ils souhaitent voir se développer sur la bande de stationnement en remplacement du stationnement automobile. « Auparavant lieu de stationnement, la rue se transforme lentement, au rythme des nouveaux aménagements : elle devient lieu de rencontre dans les zones piétonnes, aire de jeux sur certaines contre-allées et elle se végétalise » explique la Mairie de Paris sur son site internet. Afin de redonner aux piétons et aux usagers de l’espace public plus de place pour profiter de la ville, en transformant notamment un nombre important de places de stationnement. Cette consultation publique sera prolongée par une convention citoyenne organisée en décembre prochain. Celle-ci réunira un panel de Parisiens et d’habitants de la métropole qui rédigeront un avis.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.