Coûts d’une piste cyclable, de la création d’un service de location de vélos en libre-service, d’aménagements cyclables de transition, d’une étude de trafic, d’une fête du vélo, d’un marquage au sol… Le Club des villes et territoires cyclables publie son Guide des coûts des politiques vélo. Un outil qui répond aux questionnements des élus et techniciens territoriaux désireux de mettre en place un plan vélo. Car Les outils législatifs et règlementaires ne suffisent pas à la mise en place d’une politique cyclable dans les territoires. En effet, l’instauration d’un système vélo suppose un projet d’ensemble, dont toutes les dimensions doivent être budgétées. « Avec ce guide, notre Club veut aider les acteurs des politiques cyclables, faciliter leurs arbitrages politiques et les mises en oeuvre opérationnelles. La mise en commun des compétences et expériences des territoires est l’objet du Club des villes et territoires cyclables depuis sa création voici plus de 30 ans, lorsque dix communes décidèrent de bâtir un réseau de villes cyclables ; une voie désormais empruntée par des collectivités de plus en plus nombreuses, nos adhérents représentant plus de 2200 territoires aujourd’hui », souligne Pierre Serne, Président du Club des villes et territoires cyclables. Le guide a été conçu et réalisé avec le soutien et la collaboration de l‘Ademe, du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) et de 31 territoires -villes, intercommunalités, départements, régions- adhérents du Club des villes et territoires cyclables.

Cher(e)s lecteur(trice),

Vous n’êtes pas abonné mais vous souhaitez recevoir des informations exclusives de la part de RCL, la Revue des Collectivités Locales, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.