L’éditeur JVS-Mairistem vient de publier la cinquième édition de son baromètre du numérique. Celui-ci s’inscrit dans un contexte riche en transformations sur le plan réglementaire : Chorus Pro, RGPD, marchés publics… Le baromètre pose le constat qu’un maire sur deux perçoit le digital comme une opportunité à saisir avec des avantages non négligeables tels que la réduction des délais de traitement, la sécurité de l’échange de données mais aussi la réduction des coûts de gestion. Aujourd’hui, 86% des élus signent des bordereaux, arrêtés, factures et autres documents de façon dématérialisée selon le baromètre. Il relève également que l’adoption des outils collaboratifs s’accélère. En effet, 93 % des mairies interrogées ont recours à la signature électronique. Par ailleurs, en matière de communication, le digital progresse peu à peu : 16% des collectivités possèdent une page Facebook et 62% un site Internet. Enfin, 64 % des mairies proposent des services en ligne en 2018, soit une augmentation de 30% par rapport à 2017. Parmi les services proposés, on retrouve la réservation de salles, le signalement sur la voirie, la prise de rendez-vous et le paiement en ligne.