L’inclusion numérique au programme du 16e forum des interconnectés

Très présent dans l’ensemble des domaines de compétence des collectivités comme dans le quotidien des citoyens, le numérique, a laissé de côté quelque 13 millions de Français ont rappelé Karine Dognin-Sauze, Présidente du réseau des Interconnectés et Céline Colucci, Déléguée générale, à l’occasion de la 16e édition du forum des interconnectés organisée à Lyon les 12 et 13 février. Le constat de cette fracture a amené la commission des élus du réseau à produire le manifeste « Agir face à l’urgence de l’illectronisme », remis au secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O, présent à l’événement. « Notre idée était de présenter nos conclusions et faire des propositions pour l’avenir, qui soient suffisamment claires et simples pour être reprises facilement par tous et déclinées sur tous les dispositifs locaux » a expliqué constance Nebbula, conseillère déléguée à l’Economie numérique et à l’innovation à Angers, et membre des Interconnectés.  Le document pose six convictions et formule plusieurs propositions à mettre en œuvre. Décrétant une mobilisation générale pérenne de tous les acteurs aux échelons pertinents, le manifeste appelle également à une répartition des engagements de responsabilités du financement des actions, l’Etat devant prendre sa part dès lors qu’il est concerné au niveau local par les services à l’usager.

En réponse, Cédric O a rappelé l’implication déjà à l’œuvre à travers le soutien aux aidants via le dispositif Aidants Connect et le Pass numérique – 10 millions d’euros investis en 2019, 30 en 2020 dont la moitié à la charge de l’Etat – qui permet de former les particuliers via les opérateurs locaux. Le secrétaire d’Etat au Numérique a également repris l’une des propositions de ce manifeste, la conférence des financeurs, un nouveau dispositif de gouvernance qui aura pour mission de définir un programme coordonné de financement des actions individuelles et collectives d’inclusion numérique. L’expérimentation sera menée dans cinq intercommunalités volontaires – la Métropole de Lyon, la Métropole européenne de Lille, la Rochelle, l’Euro-métropole de Strasbourg et le SICOVAL.