Programme national pour l’alimentation : l’Ademe fait le bilan

L’Ademe dresse un bilan du programme national de l’alimentation. Depuis 2010, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance chaque année un appel à projets (AAP) répondant aux priorités des quatre axes du Programme national pour l’alimentation : la justice sociale, l’éducation alimentaire de la jeunesse, la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’ancrage territorial de l’alimentation. Depuis maintenant trois ans, il porte une attention particulière aux projets alimentaires territoriaux (PAT). L’AAP lancé en 2017 a permis de retenir 15 projets au niveau national, dont 2 en Ile-de-France. Depuis 2016, ces projets sont cofinancés par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), pour un montant d’aide de 431 000 euros, avec une observation attentive de la dimension environnementale des candidatures. Le budget total des projets financés s’élève à 4,8 millions d’euros. Pour 2018, l’AAP est encore ouvert. Les dossiers peuvent être déposés jusqu’au 16 novembre.

Pour en savoir plus.